Mon second blog

Ceux qui suivent ce blog le savent, je me suis intéressée de près aux vrais cosmétiques de Cléopâtre et sur la base d’un mémoire universitaire qui leur était consacré, j’en ai recréé un, normalement issu du Kosmètikon, le vrai livre de cosmétiques de Cléopâtre dont il ne reste que des fragments éparpillés chez des médecins de l’Antiquité qui ont laissé des ouvrages.

Entre deux adaptations contemporaines de la recette et une assez semblable à l’originale, j’ai découvert des choses que j’ai trouvées passionnantes. Je les ai écrites dans un livre auto-publié pour que d’autres puissent reproduire pour eux-mêmes cette recette ancienne et prestigieuse d’un nettoyant visage et corps de la dernière reine d’Egypte.

Quelquefois, la tentation est grande de consacrer quelques articles aux cosmétiques anciens et à ceux de Cléopâtre en particulier, et ce d’autant plus que mes recherches continuent.

Alors, pour ne pas détruire l’unité et la cohérence d’Echodecythere et malgré tout ne pas me priver d’un partage sur mes expériences et découvertes, mes propos sur les cosmétiques anciens et en particulier ceux de la fascinante reine d’Egypte se trouveront ici : Le labo de Cléopâtre

Le blog est tout neuf, et comme tous les blogs, il ne demande qu’à s’épanouir, donc soyez patient.

Bonne découverte.

Publicités

4 commentaires

    1. Merci beaucoup, tu es adorable. Mais attention, c’est tout neuf, donc il n’y pas encore grand-chose pour le moment, surtout des articles généraux. Patience, donc !

      1. Oui je viens d’y aller faire un tour! ca sera encore plus chouette quand tu auras mis un article de presentation et quelques « recettes ». Pas encore clique sur le lien de ton livre par contre, mais felicitaitons pour el travail accompli, c’est vraiment impressionant! et on sent, a travers tes deux blogs, la passion qui t’anime sur les sujets antique et esthetique.

Les commentaires sont fermés.