blogosphère

Test pack encens découverte de l’antiquité — Eso

Comme vous le savez, j’ai créé une boutique Etsy consacrée aux senteurs antiques. Pourquoi senteurs ? Tout simplement parce que ce sont des parfums indirects, non destinés à entrer en contact avec la peau. C’est donc majoritairement des encens, des parfums d’ambiance que je propose, une pratique très répandue au Moyen-Orient et en Afrique, comme elle le fut dans l’Europe antique, mais moins évidente désormais dans la plupart des pays européens.

Sophie, la première curieuse à m’avoir fait confiance et qui a bien été inspirée pour le nom de son blog, â décidé d’interroger l’usage des encens que j’ai créés à partir des textes anciens, à la pratique de l’Ars magica d’aujourd’hui, qui n’a jamais renié son goût pour le traditionnel et l’ancestral. Une belle occasion pour moi, De découvrir une facette de ces senteurs dans un cadre surprenant, qui rejoint parfaitement l’usage initial qu’ils avaient dans l’Antiquité.

Voici les 4 encens de ma boutique que je propose individuellement et en pack :

l’encens d’Aphrodite, créé à partir de la description d’un culte grec ancien rendu à la déesse de l’Amour.
l’encens de Dionysos, qu’Ovide prétend avoir été créé par le dieu pour son père Zeus
l’encens de mariage mythologique, senteur que Sappho a décrite comme étant celle présente au mariage d’Hector et Andromaque
l’encens de funérailles romaines, qui a été créé à partir de descriptions de testaments mentionnant les parfums exigés par une personne à ses funérailles

Mes senteurs de l’Antiquité 

Merci, Sophie, d’avoir transporté mes encens dans le monde de l’ésotérisme créatif : c’est une belle découverte !

fumc3a9e_encens

Bonjour, il y a quelques mois je vous parlais du unbox pack « encens découverte de l’antiquité ». Pour connaître leurs propriétés, j’ai crée une planche à main levée! Résultat au pendule et « réception »: Encens d’Aphrodite: Offrande et dédication à Aphrodite et au féminin sacré, dans le cas du féminin sacré, il faut bien entendu accordé la […]

via Test pack encens découverte de l’antiquité — Eso

Publicités

Unboxing « encens découverte » du Labo de Cléopâtre

Mes encens du Labo de Cléopâtre ont gentiment mais objectivement été testés par Sophie du Blog Eso&Créative, avec les plus et les moins et elle a pris la peine d’en faire un article, donc je partage, via mon second blog Le labo de Cléopâtre ( oui, c’est un peu compliqué, même moi, je m’y perds !)

Merci bien, en tous cas de l’intérêt porté aux véritables senteurs de l’Antiquité.

Encens du Labo chez Eso&Créative

( Photo à la Une : préparation de commande dans mon atelier. )

Echodecythère a un an !

Il y a un an, j’ouvrais ce blog après avoir conseillé à quelqu’un d’en faire un et sans même savoir ce que ça impliquait. Je ne connaissais pas du tout l’univers des blogs, et je n’avais dans la tête qu’un projet général de textes concernant la Beauté et l’Amour sous l’angle des sciences humaines et de photographies avec pour motif récurrent la Vénus de Milo. J’étais persuadée que je ne pourrais alimenter le blog au-delà de 4 à 6 mois.

Voici maintenant 1 an que je le fais avec plaisir et avec la certitude que c’était une des meilleures choses à faire. A tous les niveaux, je me trouve désormais plus riche d’expériences et de satisfactions dont j’ignorais tout !

Si le blog est alimenté grâce à mes articles, sachez que c’est d’abord grâce à votre soutien, votre lecture, votre confiance que cela se fait dans la durée. Car malgré une modeste fréquentation, le site a bénéficié depuis le début d’encouragements et de suiveurs et c’est eux qui fondent les motivations, l’envie, mieux que n’importe quoi d’autre. Un blog, c’est comme un nouveau-né que des tuteurs aident à bien grandir et à qui ils apprennent à marcher.

Grâce à ce blog, j’ai aussi découvert l’univers des autres blogueurs et je compte parmi eux des gens que j’apprécie, qui me font rire, réfléchir, qui m’apprennent des choses et avec qui je partage avec plaisir.

C’est pourquoi, pour cette excellente année passée sur WordPress en votre compagnie et dans la blogosphère, Aphrodite et moi vous adressons un grand merci !